Libre service en grande distribution : 12 critères d’achats pour les distributeurs automatiques de pellets

Pour un professionnel de la GSA, GSB ou du LSA qui vend du granulé de bois, le passage au vrac offre bien des avantages. Face à l’arrivée des solutions techniques qui permettent de vendre le granulé de bois en libre service, ce guide d’achat vous propose 12 critères pour comparer les solutions qui s’offrent à vous. 

Voici les 12 critères sur lesquels comparer les solutions que vous proposent les fabricants de distributeurs automatiques de granulé de bois en vrac :

  1. La capacité de stockage en pellet
  2. Les moyens de paiement
  3. Les contenants réutilisables
  4. La résistance au vent
  5. Le maintien de la qualité du granulé
  6. L’encombrement au sol
  7. L’esthétique
  8. La sécurité
  9. La consommation d’énergie
  10. La télémaintenance
  11. L’assistance aux clients finaux utilisateurs
  12. La marque

1. La capacité de stockage en pellet

L’intérêt de vendre du pellet en vrac en distributeur est bien évidemment de pouvoir stocker une grande quantité de marchandise sans pour autant immobiliser des surfaces de stockage en intérieur.

La capacité du distributeur aura un impact direct avec la fréquence des livraisons. La consommation en pellet d’un foyer équipé d’un poêle à granulé se compte en tonnes, une au bas mot par saison de chauffe. Le distributeur n’est pas fait pour qu’il viennent faire des réserves en une seule fois. Ils n’ont pas la place pour ça ou ni les moyens pour une si grosse dépense en une seule fois.

Les clients qui prendront l’habitude de s’approvisionner au distributeur auront donc des besoins réguliers et au total plutôt importants. La rupture de stock est comme pour toutes les marchandises l’écueil essentiel à éviter.

Il s’agit donc de choisir un distributeur qui offre suffisamment de réserve pour tenir plusieurs jours, sans pour autant engendrer trop de stock à financer non plus.

2. Les moyens de paiement

La base, c’est le paiement par carte bancaire, en acceptant les options les plus communes que sont CB, Visa et MasterCard.

Le distributeur doit aussi permettre le retrait après une commande sur Internet, le “Click & Collect”. Pourquoi ? Prenons un exemple tout simple de situation de la vie quotidienne des clients : Madame passe commande depuis son smartphone, puis passe prendre le granulé le soir en rentrant du travail. Si elle a un contretemps qui l’en empêche, Monsieur pourra toujours passer et utiliser l’identifiant du compte familial au distributeur pour récupérer le granulé. La technologie qui permet cela c’est le QR code. Le distributeur devra donc être doté d’un tel lecteur pour faire le lien avec les ventes sur Internet. Et bien entendu le système proposé doit être intégrable si besoin avec votre propre site e-commerce.

3. Les contenants réutilisables

Cela peut paraître évident mais rappelons que pour acheter en vrac le client à besoin d’un contenant pour repartir avec le pellet qu’il prend au distributeur automatique.

Pas question de fournir un contenant jetable puisque l’essence même du passage au vrac c’est de se débarrasser des déchets.

Afin de lui rendre la vie plus simple, le distributeur doit fournir une solution à ceux qui viendraient sans contenant, notamment la première fois. Par exemple, des sacs réutilisables qui ne prendront pas de place dans le coffre de la voiture ou à la maison une fois vides.

4. La résistance au vent

Pour offrir une bonne capacité de stockage de granulé dans un distributeur automatique, il n’y a pas 36 options : soit on élargit la surface au sol, soit on joue sur la hauteur. Pour les machines plutôt verticales, la prise au vent doit être compensée soit par un ancrage au sol soit par une masse importante à la base, comme pour les parasols. 

5. Le maintien de la qualité du granulé

L’ennemi du pellet, c’est l’humidité. Bien évidemment, il est hors de question que la moindre goutte de pluie puisse pénétrer dans la machine. Attention aussi à la condensation qui doit être impossible à l’intérieur du silo de stockage des granulés.

Concernant la technologie de distribution, la machine ne doit pas pulvériser les granulés, ce qui aurait pour fâcheuse conséquence de les casser et de produire des poussières indésirables.

6. L’encombrement au sol

L’espace à l’extérieur d’une grande surface alimentaire ou de bricolage, ou de tout magasin en général, n’est évidemment pas extensible. Les mètres carrés sont précieux. D’autant qu’il est nécessaire de prévoir aussi où les clients vont se garer juste à côté. Moins le distributeur prendra de place, mieux ce sera, bien entendu.

7. L’esthétique

L’aspect visuel du distributeur a une très grande influence dans l’expérience client et la confiance qu’il peut inspirer à ses utilisateurs.  D’abord, sa fonction doit être compréhensible et visible de loin, pour convaincre ceux qui passeraient rapidement devant en voiture de s’arrêter une prochaine fois.

Ensuite, les visuels doivent aider les utilisateurs à comprendre instantanément et facilement le fonctionnement du distributeur automatique.

L’identité visuelle doit être aussi cohérente avec “le monde numérique”, c’est-à-dire la charte graphique du site Internet où les clients doivent pouvoir se référer pour en savoir plus, trouver de l’aide, contacter l’exploitant du distributeur ou pré-acheter du granulé en ligne en “Click & Collect” par exemple.

8. La sécurité

Afin de s’assurer que le distributeur que vous exploiterez soit conforme aux normes techniques de sécurité, il doit bénéficier du marquage CE. Celui-ci est obligatoire pour les distributeurs automatiques de pellets puisqu’ils entrent dans des catégories de produits couverts des textes réglementaires européens (matériel électrique basse tension, compatibilité électromagnétique..).

Par ailleurs, afin de réduire les risques de vandalisme, il est préférable d’éviter d’accepter les paiements en espèces.

L’éclairage joue enfin un rôle dans la sécurité pour les utilisateurs, notamment pour ceux qui viendront se servir en granulé tôt le matin ou le soir, quand la zone sera très certainement bien moins fréquentée qu’en journée. Rappelez-vous qu’en hiver les nuits sont longues donc dés la fin d’après-midi il faut un éclairage de qualité et sécurisant.

9. La consommation d’énergie

La consommation d’énergie du distributeur automatique aura un impact direct dans les charges d’exploitation. Il faut donc qu’elle soit la plus faible possible. C’est donc un critère supplémentaire de comparaison pour choisir votre distributeur automatique de granulés de bois. 

Quelles sont les sources de consommation électrique d’un distributeur automatique de pellet ?

  • L’alimentation du terminal de paiement automatique
  • L’alimentation des automatismes de livraison du pellet
  • L’alimentation des systèmes de mise à disposition des contenants réutilisables
  • L’éclairage de la machine pour offrir de bonnes conditions d’achat et de sécurité aux clients lorsqu’il fait sombre ou nuit.
  • Le maintien hors gel des équipements électroniques sensibles.

10. La télémaintenance

Aujourd’hui les machines doivent être connectées pour établir à distance un diagnostic technique, communiquer des alertes et suivre tous les paramètres d’activité, comme les ventes par exemple.

Mais la capacité à transmettre des données grâce à des capteurs et une connectivité adaptée (3G, 4G, ADSL, fibre…) n’est pas suffisante, il faut que ces données arrivent “quelque part” où vous pourrez en tant qu’exploitant les utiliser pour assurer la supervision et la maintenance à distance.

La solution de distributeur automatique doit donc inclure une plateforme Cloud permettant de visualiser toutes ces informations dans une solution logicielle, ou mieux, sur un site Internet sous authentification.  

De plus, des actions doivent pouvoir être lancées à distance sur la machine, comme un redémarrage ou une mise à jour des systèmes d’exploitation du terminal de paiement.

11. L’assistance aux clients finaux utilisateurs

La première forme d’assistance est débord visuelle. Le client utilisateur doit aisément comprendre comment se servir du distributeur automatique de pellet. Cela passe donc par des instructions claires appuyées par un design simple et pertinent.

Deuxième niveau : l’assistance vocale. Elle guidera l’utilisateur à chaque étape du processus, notamment pour lui indiquer quand il peut préparer le placement de son contenant sous la goulotte pour recevoir le granulé, ou pour prendre les sacs réutilisables dont il a auparavant besoin. L’angoisse que tout un chacun peut avoir lors d’une première utilisation est de se retrouver avec tout le granulé que l’on vient d’acheter sur les pieds ! Le déversement du granulé doit donc être déclenché par l’utilisateur lui-même, quand il est prêt et qu’il a mis son contenant sous la goulotte : c’est là ou l’assistance vocale et visuelle (bouton clignotants) sont utiles. 

Troisièmement, offrir une solution de vente automatique ne devrait pas dédouaner son exploitant d’offrir un point de contact avec une vraie personne en cas de problème, au moins par téléphone. Il faut donc prévoir d’afficher clairement ce numéro sur le distributeur et prévoir l’organisation derrière pour gérer efficacement les appels.

Enfin, quelles sont les informations disponibles sur Internet où le client ne manquera pas d’aller s’il a rencontré une difficulté au distributeur ? Peut-il facilement trouver des articles, un portail d’aide, des vidéos pour trouver lui-même une réponse ou un moyen de contacter l’exploitant rapidement (par chat, ou e-mail) ?

12. La marque

Tous les commerçants le savent, la marque est un signe de confiance.

Aujourd’hui, les avis en ligne et la présence digitale de la marque jouent un grand rôle dans la confiance qu’un client peut accorder à une marque.

Donc, lors du choix d’une solution de distribution automatique de granulés de bois en vrac, il est important d’examiner pas tant la marque de la machine mais celle perçue par le client qui n’hésitera pas une seconde à faire des recherches sur Internet dès lors qu’il aura vu le distributeur.

Interrogez-vous sur ce qu’il va découvrir et comment la marque est présente via un site internet de qualité, des comptes réseaux sociaux bien alimentés et à jour, des avis rapidement modérés sur Google, etc. 

Vous cherchez un distributeur automatique de pellets en vrac pour votre magasin ?